Pousse la porte de la connaissance…

A chaque rentrée, la joie mélangée à l’angoisse vient, dès la veille, habiter chez cet être innocent. Chez certains, le compte à rebours a débuté bien avant.
L’inconnu est arrivé à accaparer toute son attention, mais tout doucement, il comprend que le mystère, s’avère une énigme sans prétention.

L’apprivoisement remplace délicatement l’appréhension. Il reconnaît que le monde de la connaissance, le conduira vers la clairvoyance et il apprendra à dominer son insouciance.

Afin qu’il puisse atteindre le phare qui l’appelle, il devra se battre pour ne pas laisser les faux visionnaires l’envoler vers le superficiel. Un moment donné, il réalisera, que quand la brume s’éparpille, il peut observer le ciel.Que voilà, ce petit être favorisé par la conquête de son tout nouveau cartable, sa belle tenue, préparée depuis plusieurs semaines, la jouissance qui se lit dans ses yeux à la vue de sa nouvelle paire de chaussures, il sera impeccable. Le sourire qui se dessine sur son visage.

Ensuite, ou probablement le jour même, il entendra que d’autres enfants, vivants dans des contrées oubliées, eux aussi, partent à la recherche de ces clés qui ouvrent les portes de la félicité. Parmi eux, ils marcheront sans être chaussés, équipés seulement d’un simple carton pour insérer le peu de ce qu’ils possèdent. Et d’autres encore, devront contourner des chemins avec prudence, de peur de rencontrer une sentinelle.

N’en déplaise, ces conquérants lutteront pour accéder au monde de la découverte et deviendront, par La grâce de Dieu, de victorieux maillons de la réussite, et cela, même au milieu du désert.

L’univers qui sépare tous ces petits êtres, ne les empêche pas de se diriger vers le dessein. Cependant, il ne pourra l’accomplir avec succès que si, durant leur parcours, on leur apprend que la finalité est d’être reconnaissant envers Celui qui leur a offert tous ces bienfaits, ces facultés et la volonté de grimper dans le monde de la connaissance.

Et si Dieu le veut, pour être prêts demain.
Nous souhaitons à tous ces petits êtres, une belle entrée pour passer une année aventurière.

amiaa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :