Toi, l’écriture, trace le message

Si tu n’existais pas, rien n’aurait pu être dévoilé.  Ton empreinte est gardienne des mots, des récits, des secrets…qui par ailleurs, tout auteur ne pourrait s’identifier sans ta présence.

N’es-tu pas le témoin et la preuve qui ont défini l’Histoire ?  Celle dont l’encre à flots, a parfois, malencontreusement,  jeté l’ancre de la vérité.

Avant que tu ne deviennes la réalisation de l’auteur, tu étais son sujet et sa muse.

Tu  provoquais en lui le style qui dessinait l’œuvre et tu animais le genre du narrateur.

Néanmoins, maintes et maintes fois, tu as été gommée, comme si tu devais renaitre pour mieux vivre.  Cependant, les traces ne s’effacent pas entièrement, elles demeurent perceptibles.

Comme les erreurs commises dans la vie, on n’oublie pas son passé, sauf que le présent permet de traverser de nouvelles épreuves.

Victorieusement tu es là !

Sache que pour certains, tu représentes comme une thérapie ou encore la meilleure des amies. Dès l’adolescence, tu deviens la confidente, la subsistance des journalistes et la marque de la connaissance.

Ton rôle n’a pas de frontières, tout être qui te connait, t’utilise pour parler de lui et de la vie. Véritablement, tu réveilles la conscience humaine et tu empêches qu’elle ne se détruise par l’aveuglement de l’ignorance.

Alors, trace et continue à tracer. Le monde a besoin de tes lettres qui traduisent la raison, l’amour, l’imagination de l’humanité.

ℒamiaa

Une réflexion sur « Toi, l’écriture, trace le message »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :